La croix

La croix située au croisement de la rue Jean Mermoz et de la rue Fonton fut érigée et bénite en 1773 en présence d’Edouard Salomon Fonton, Seigneur de la paroisse. Elle fut, par la suite, démolie à la Révolution. Une fois la tempête révolutionnaire passée, une nouvelle croix fut élevée sur le socle resté en place. 

La croix

C’est à cet emplacement que selon une vieille légende, s’élevait le gibet au temps du Moyen-âge (pour les pendaisons, la prison coûtant trop cher aux Seigneurs).